Les 60 statistiques de la connaissance client à savoir absolument en 2019 !

11min

Publié par Christophe Djafar Le 02/01/2019

Digital


88% des Français sont des utilisateurs réguliers d’Internet. (We Are Social / Hootsuite)

Les Français passent 2h27 par jour en moyenne sur leur téléphone. (Mobvalue)

Bien que l’ordinateur reste plus utilisé que le mobile, (59% contre 34%), la part d’utilisation du mobile augmente de 50% par an. (We Are Social / Hootsuite)

En 2004, seulement 13% des ventes en magasin étaient influencées par un point de contact digital. En 2017, ce pourcentage atteint 58%. (Forrester Web-Influenced Retail Sales Forecast 2004 & 2017)

4 Français sur 10 sont confiants dans les futures évolutions du digital. (Josh Digital)

70% des Français utilisent leur mobile en magasin. (Mobvalue)

6 retailers sur 10 comptent faire appel au marketing mobile pour augmenter leurs ventes en magasin. (Mobvalue)

81% des Français sont intéressés par des bornes interactives. (Digital in Store)

L’importance du terminal mobile sur les ventes réalisées en magasin pèserait pour près de 520 millions d’euros, soit un chiffre multiplié par 3 en 2015. (Mobvalue)

54% des Français pensent que la qualité de conseil est meilleure quand le vendeur est accompagné d’un dispositif digital. (Samsung)

 

Data

91% des Français estiment que la sécurité des données personnelles doit être la priorité n°1 des entreprises. (Josh Digital)

72% des Français estiment que les algorithmes sont un véritable enjeu de société et plus de 64% considère les algorithmes comme une menace en raison de l’accumulation des données personnelles sur les choix. (Big Data)

La digitalisation partielle des prospectus et la monétisation des données des distributeurs français, bien orchestrées, pourraient représenter une opportunité s’élevant à 1,1 milliard d’euros pour les distributeurs français. (LSA)

D’ici 2025, chaque citoyen produira 1,7 megabytes de données par seconde. (Guide du Big Data)

Plus de 3 Français sur 10 craignent le piratage de leurs données personnelles. (Dolmen)

Depuis le 25 mai 2018, plus de 3700 plaintes pour violation des données personnelles ont été déposées auprès de la CNIL, soit une augmentation de 64% par rapport à l’année dernière. (CNIL)

Plus de 600 notifications de violations des données personnelles ont été reçues par la CNIL. Ces notifications concernent plus de 15 millions de personnes. (CNIL)

24 500 DPO (Data Protection Officer) ont été désignés par les organismes français. (CNIL)

 

infographie data

Connaissance Client

Plus de 60% des entreprises n’interagissent pas avec leurs clients de manière personnalisée
. (Salesforce)

86% des Français ont le sentiment que les marques leur envoient trop d’informations qui ne les intéressent pas. (OpinionWay)

Les marques qui proposent aujourd’hui une expérience personnalisée enregistrent une hausse de 6% à 10% de leurs revenus, soit une croissance 2 à 3 fois plus rapide que les autres. (BCG)

Au cours des 5 prochaines années, la personnalisation devrait faire basculer 800 milliards de dollars de dépenses consommateurs du côté des 15% de marques. (BCG)

Une hausse de 2% de taux de fidélisation a le même effet sur le volume de ventes qu’une baisse des prix de 10%. (CRM Plus Consulting)

 

Mail

Le mail est utilisé à 78% par les consommateurs pour communiquer avec les marques. (OpinionWay)

Lorsqu’un mail est personnalisé, le taux d’ouverture augmente de 29% et le taux de clic augmente de 41%. (Invesp)

Le taux d’ouverture observé dans le domaine du retail est de 20,96%. (Webmecanik)

Les emails personnalisés engendrent 6 fois plus de transactions que lorsqu’ils ne le sont pas. (Sarbacane)

En moyenne, 1 euro dépensé dans l’email marketing génère 33 euros de revenus. (Sarbacane)

66% des désinscriptions mail ont lieu en 17h et 22h. (Tomasz Tunguz)

Pour 51% des marketers, leur plus grande difficulté est la capacité d’enrichir la donnée pour pouvoir envoyer des campagnes personnalisées. (Ascend2)

63% de la génération Y, 58% de la génération X et 46% des baby-boomers seraient disposés à partager des renseignements personnels avec les entreprises s’ils obtenaient des offres et réduction personnalisées. (Salesforce)

52% des clients qui reçoivent un mail non personnalisé ne sont pas enclins à partager des informations personnelles avec l’entreprise émettrice. (Salesforce)


SMS

61% des entreprises n’ont pas intégré le marketing mobile dans leurs pratiques marketing. (CMIT)

Plus de 50 milliards de SMS sont échangés par trimestre en France. (Mobile Marketing Association France)

Le taux de lecture d’un SMS avoisine les 95%. (Mediametrie)

Le taux de mémorisation d’un SMS avoisine les 60%, contre 15% pour la télévision, 14% pour la radio et 4% pour les journaux. (INSEE)

60% du temps passé sur téléphone par les mobinautes concerne les applications des messagerie instantanées et les télécommunications. (ComScore)

Près de 3 Français sur 10 se sont déjà rendus sur le point de vente après avoir reçu un SMS promotionnel. (Mobile Marketing Association France)

36% des Français se sont déjà rendus sur le site de la marque après avoir reçu son SMS. (Mobile Marketing Association France)

Courrier

Les meilleurs moments pour envoyer des courriers personnalisés sont le lundi, mardi et mercredi. (MEDIAPOST)

Près de 50% de la lecture hebdomadaire de courrier correspond à des imprimés publicitaires non-personnalisés, contre seulement 18% pour le courrier personnalisé. (MEDIAPOST)

84% des Français relèvent leur courrier tous les jours. (MEDIAPOST)

93,5% des Français lisent au moins 1 courrier chaque semaine. (MEDIAPOST)

Pour plus d’un Français sur 2, ouvrir le courrier est synonyme de curiosité, plaisir et satisfaction. (MEDIAPOST)

Pas moins de 9 Français sur 10 déclarent en effet avoir découvert un produit, une marque, grâce à la réception d’un échantillon reçu par courrier. (MEDIAPOST)

46,3% des Français déclarent être allés dans un magasin suite à la réception d’un imprimé publicitaire.
(Balmétrie)

 

infographie courrier mediapost

Commerce local

70% des Français souhaitent consommer de façon plus responsable. (Kantar World Panel)

Les Français préfèrent faire leurs courses à 52% dans les hypermarchés, 43% dans des magasins de proximité et 4% sur le Web.

Pour 76% des Français, les courses en magasin sont synonymes de plaisir. (Samsung)

La qualité des produits (50%), la relation humaine (42%), la possibilité de bénéficier de produits frais (36%) et bénéficier de produit de saison (32%) sont les raisons principales pour lesquelles les Français préfèrent le commerce local. (Dolmen)

88% des consommateurs achètent au minimum une fois par semaine en magasin. (Wavestone)

98% des consommateurs achètent au minimum une fois par mois en magasin. (Wavestone)

Les consommateurs français parcourent en moyenne 6 kilomètres pour se rendre dans une grande surface alimentaire. (OpinionWay / Asterop)

6 Français sur 10 vont en périphérie des villes ou en zone commerciale pour accéder aux commerces d’habillement et grandes surfaces alimentaires. (OpinionWay / Asterop)

14% des consommateurs achètent tous les jours en magasin. (Wavestone)

80% des Français se disent plus attentifs à l’impact des produits qu’ils achètent sur l’environnement. (L’ADN)

82% des Français achètent des produits alimentaires en magasin, contre :
– 66% pour les produits d’hygiène et de beauté
– 65% pour le bricolage
– 58% pour la maison et l’ameublement
– 52% pour les bijoux
– 48% pour l’équipement sportif (Wavestone)

 

infographie commerce local

Expérience client

50% des Français sont satisfaits des dispositifs digitaux déployés par les magasins. (Dolmen)

86% des Français jugent indispensable la présence d’un personnel de vente en magasin. (Dolmen)

63% des consommateurs se disent prêts à laisser une seconde chance à une entreprise après une mauvaise expérience. (American Express)

En magasin, les clients trouvent importants critères suivant pour leurs achats :
La possibilité d’essayer tester le produit (94%)
La qualité de l’accueil client (93%)
Un temps d’attente raisonnable en caisse et en magasin (93%)
La découverte des nouveautés (86%)
Wavestone

7 Français sur 10 ne se rendraient pas dans un magasin sans personnel de vente et 3 seraient même prêts à boycotter le magasin en question. (Dolmen)

En magasin, les clients trouvent nécessaires les aménagements suivants :
Un espace permettant de s’asseoir (79%)
Un espace d’animation (61%)
Un espace de restauration (50%)
Wavestone

74% des Français pensent que davantage de supports interactifs en magasin simplifieraient leur parcours d’achat. (Digital in Store)

Photo de Christophe Djafar

Mon job chez Dolmen ? Développer la visibilité de Dolmen sur Internet. Je m'intéresse à tout ce qui a attrait à la transformation digitale du retail. Sinon, j'ai une passion secrète pour les Ferrero Rocher !

Christophe Djafar